Feux à ciel ouvert autorisés dès midi

Archives - Sopfeu

L’interdiction de faire des feux à ciel ouvert est maintenant levée partout au Québec selon un communiqué de la SOPFEU depuis le 8 juin à midi. 

«Rappelons que l’application de cette mesure préventive, prise alors que les conditions météorologiques printanières étaient particulièrement propices à l’éclosion de feux de broussailles et de feux affectant la forêt, visait aussi à limiter les risques de propagation de la Covid-19 lorsque les pompiers répondraient à des alertes», a-t-on expliqué dans un communiqué. 

Maintenant, avec la feuillaison et l’apparition de verdure, les risquent associés aux feux à ciel ouvert diminuent. La SOPFEU se réserve le droit d’interdire à nouveau les feux à ciel ouvert si les conditions météorologiques le justifiaient. 

Bilan provincial

Le nombre d’incendies de forêt a été beaucoup plus élevé au cours du mois de mai. 366 incendies ont été déclarés au Québec au cours de cette période couvrant une superficie de 557,5 hectares de forêt. 

Habituellement, la moyenne pour cette période est de 130 foyers d’incendie au Québec. À la SOPFEU, on explique cette augmentation par les retards dans la feuillaison, l’absence de précipitations et le taux d’humidité exceptionnellement bas. 

En région, le bilan est meilleur alors qu’on compte 13 feux forestiers pour l’Abitibi-Témiscamingue et le Nord-du-Québec comparativement à une moyenne de 23 en temps normal. Les conditions météorologiques régionales ont contribué à ce bilan.

Présentement, on dénombre aucun foyer d’incendie au Québec.