Fonderie Horne : Un plan bonifié en juillet

Photo : Archives\MédiAT

Le Gouvernement du Québec a annoncé par voie de communiqué que la Fonderie Horne produirait un plan d’actions bonifié le 10 juillet prochain. 

Cette nouvelle version du plan déposé en décembre tiendra compte des résultats positifs obtenus suite à certains travaux dans le secteur de l’allée des convertisseurs et qui ont permis de diminuer les émissions de gaz dont l’arsenic.

Selon les données du comité interministériel, la moyenne des émissions est actuellement de 48 nanogrammes par mètre cube alors qu’elle était à 215 nanogrammes à la même période l’an dernier.

La Fonderie a donc signalé son intention d’augmenter ses interventions dans le secteur des allées des convertisseurs. Pour eux, il s’agit de travaux prometteurs pour réduire davantage les émissions d’arsenic dans l’air.

Faits saillants :

  • Le rapport de l’étude de biosurveillance sur l’imprégnation au plomb, au cadmium et à l’arsenic des jeunes enfants du quartier Notre-Dame a été rendu public le 27 septembre par la Direction de la santé publique de l’Abitibi-Témiscamingue (DSPu).
  • Le 16 octobre 2019, le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. Benoit Charrette, annonçait qu’il avait demandé à la Fonderie Horne de lui déposer un plan d’action afin de réduire à court terme l’exposition à l’arsenic des résidents du quartier.
  • Le 1er novembre 2019, le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. Benoit Charrette, et le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, M. Lionel Carmant, ont annoncé la création du comité interministériel chargé d’analyser le plan d’action et de formuler ses recommandations.
  • Le 15 décembre 2019, la Fonderie a déposé son plan d’action au ministre conformément à l’échéance qui avait été fixée par ce dernier.
  • Précisons que le comité interministériel est composé de représentants du ministère de l’Environnement et le la Lutte contre les changements climatiques, du ministère de la Santé et des Services sociaux, du ministère de l’Économie et de l’Innovation ainsi que du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation.