Infraction à caractère sexuel : la SQ cherche à joindre d’autres victimes

Dernière mise à jour

Suivez-moi

Francois Munger

Journaliste chez MédiAT
Francois Munger
Suivez-moi

Les derniers articles par Francois Munger (tout voir)

Les enquêteurs de la Sûreté du Québec poursuivent les démarches suite à l’arrestation de Jean-Marie Bergeron de Val-d’Or en juillet dernier, dans le but d’identifier d’autres potentielles victimes de l’individu.

L’enquête, qui est aujourd’hui entre les mains de la division des crimes majeurs de la SQ a permis de procéder à l’arrestation relativement à des infractions à caractères sexuels survenues dans le secteur de Val-d’Or.

Les policiers ont actuellement des raisons de croire que d’autres personnes auraient été victime de l’individu. Toute personne qui aurait de l’information sur l’homme, ses agissements ou qui aurait été victime de l’individu, peut communiquer avec la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264

Bergeron doit revenir en cour le 13 janvier 2020 pour la suite des procédures judiciaires