L’Abitibi-Témiscamingue fermée aux visiteurs non essentiels

covid

Le Gouvernement du Québec a adopté un décret mercredi interdisant aux personnes de l’extérieur de l’Abitibi-Témiscamingue se trouver sur le territoire de la région sociosanitaire s’ils ne remplissent pas certaines conditions précises.

Seul les personnes suivante peuvent donc, selon le décret s’y trouver:

  • qui ont leur résidence principale ou leur résidence secondaire sur un de ces territoires, mais dans ce dernier cas, uniquement pour en assurer l’entretien;
  • celles qui transportent des biens dans ces territoires;
  • celles dont le déplacement est nécessaire à des fins humanitaires;
  • celles dont le déplacement est nécessaire pour obtenir des soins ou des services requis par leur état de santé ou pour fournir de tels soins ou de tels services à une personne qui les requiert;
  • celles qui y travaillent, qui y exercent leur profession ou qui y fréquentent un établissement d’enseignement;
  • pour se conformer à un jugement rendu par un tribunal, pour répondre à une assignation pour comparaître devant un tribunal ou pour permettre l’exercice des droits de garde ou d’accès parentaux;
  • les employés de la fonction publique fédérale dont le lieu de travail se situe dans l’un de ces territoires et dont la présence est requise par l’employeur sur ce lieu de travail;
  • celles qui assurent le transport de marchandises en transit au Québec;

Le même décret demande aux personnes qui accèdent à l’Abitibi-Témiscamingue pour regagner leur résidence principale, en provenance d’une zone orange ou rouge, de s’isoler pendant 14 jours, à l’exception des déplacements pour le travail ou les études.