Les rassemblements familiaux permis 24 au 27 décembre

Copie De Maintenant À Amos (1)
Francois Munger
Suivez-moi
Les derniers articles par Francois Munger (tout voir)

Les rassemblements familiaux de 10 personnes maximum seront finalement permis du 24 au 27 décembre annonce le premier ministre François Legault. Dans sa conférence de presse de fin de journée, monsieur Legault a également invité les québécois, leur proposant un contrat moral, d’essayer de ne pas avoir de contacts une semaine avant Noël et une semaine après cette même période, une sorte de confinement.

Les entreprises ont également été invitées à favoriser le télétravail et réduire les opérations durant les deux semaines visées.

Pour ce qui est des écoles, les établissements qui étaient ouverts entre le 17 et le 24 décembre basculeront en formule d’enseignement à distance. Des travaux seront donnés et des rencontres virtuelles avec les enseignants organisés. Questionné sur les ressources technologiques, le ministre de l’Éducation a fait mention que les écoles secondaires possédaient assez d’équipement pour répondre à la demande. La situation dans les écoles primaires étant différente, les enseignements seront adaptés autrement et les suivis faits de différentes façons.  Les services de garde accueilleront les enfants des services essentiels uniquement durant cette période.

Pour le retour du congé des fêtes, les horaires des écoles primaires ne seront pas modifiés. Les élèves du secondaire retrouveront leur établissement en mode présentiel seulement le 11 janvier.

François Legault a également réitéré que le lavage de mains fréquent était nécessaire et essentiel et qu’il fallait tenter, autant que possible de respecter le 2m dans les foyers. Des consignes pour se réunir de façon sécuritaire seront également offertes dans les prochaines semaines.

L’annonce d’aujourd’hui demeure conditionnelle à une certaine stabilité pandémique dans la province.