Les véhicules électriques, dans les plans du gouvernement canadien

electric car 1458836 1920

Le gouvernement du Canada prend des mesures pour encourager les Canadiens à rouler électriques. Prévues dans le budget de 2022, il s’agit ici d’un plan pour faire croître notre économie et rendre la vie plus abordable. Ce plan consiste à faire la transition vers le VZE.

Comme on le sait, il u a un plan de réduction des émissions pour 2030. Pour ce faire, on aimerait bien que les Canadiens songent sérieusement à se procurer des véhicules et même des camions zéro émission. On nous propose ainsi de lutter contre les changements climatiques tout en faisant croître notre économie.

Parmi les mesures proposées dans le Budget 2022, notons les suivantes :

  • Établir un réseau national de bornes de recharge pour véhicules électriques en finançant l’infrastructure de recharge dans des communautés de toutes les tailles au moyen d’investissements de l’ordre de 500 millions de dollars de la Banque de l’infrastructure du Canada et de l’injection de 400 millions de dollars dans le Programme d’infrastructure pour les véhicules à émission zéro, à l’appui de notre objectif d’ajouter 50 000 bornes de recharge à l’échelle du pays.
  • Aider plus de Canadiens à rouler en VZE en continuant d’offrir des incitatifs à l’achat pouvant aller jusqu’à 5 000 $, et ce, au moyen d’un investissement de 1,7 milliard de dollars en vue de prolonger le programme incitatif pour l’achat de véhicules zéro émission (iVZE) jusqu’en mars 2025 et en élargissant l’admissibilité au programme de sorte qu’il englobe plus de modèles de véhicules.
  • Faciliter l’achat de VZEau moyen d’un nouvel objectif de ventes obligatoires pour que, à l’achat d’un VZE, il y ait du choix sur place. Au moins 20 % de tous les nouveaux véhicules de tourisme vendus au Canada seront des VZE d’ici 2026, au moins 60 % le seront d’ici 2030 et l’objectif est d’atteindre 100 % des ventes d’ici 2035.
  • Aider les entreprises à passer aux véhicules zéro émission moyens et lourdsen investissant 547,5 millions de dollars dans le lancement d’un nouveau programme d’incitatif à l’achat.
  • Positionner le Canada en tant que chef de file mondial des minéraux critiques, qui sont essentiels à la construction de VZE, en dotant la première stratégie sur les minéraux critiques du Canada d’une enveloppe de 3,8 milliards de dollars.

« L’un des meilleurs moyens de réduire la pollution est de favoriser l’usage de véhicules non polluants. C’est pourquoi nous prenons des mesures pour qu’il soit plus facile et abordable pour les familles canadiennes de choisir un véhicule électrique comme prochaine voiture. Nous voulons également créer des emplois et faire croître l’économie en assurant la fabrication de ces véhicules ici même, au Canada. Ce n’est qu’un exemple parmi d’autres qui illustre comment notre plan sera avantageux pour l’environnement, l’économie et les familles. » Mentionne Justin Trudeau, premier ministre du Canada.

« Les transports routiers représentent 20 % des émissions de gaz à effet de serre du Canada. Il sera essentiel de réduire ce pourcentage dans le cadre de notre lutte contre les changements climatiques, et c’est exactement ce que le Budget 2022 réussira à faire en assurant que les Canadiens paient moins cher pour rouler en véhicule zéro émission et en contribuant à aménager une infrastructure de recharge fiable. » Ajoute Chrystia Freeland, vice-première ministre et ministre des Finances.

Voici l’offre du gouvernement. C’est aux gens de juger si nous faisons ce pas.

Dernière modification le 12 avril 2022 0:51