L’Obervatoire régional a de nouveaux alliés

L'Observatoire de l'Abitibi-Témiscamingue peut maintenant compter sur le support du Cégep AT et des SADC de la région. Sur la photo, La présidente de l’Observatoire et de la Conférence des préfets de l’Abitibi-Témiscamingue, Claire Bolduc, Membre du comité de gestion de la Chaire Desjardins en développement des petites collectivités de l’UQAT, Isabelle Métivier Le directeur général du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, Sylvain Blais Photo : Courtoisie

Dernière mise à jour

La Société d’aide au développement des collectivités de l’Abitibi-Témiscamingue, la SADC et le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue deviennent partenaires de l’Observatoire de l’Abitibi-Témiscamingue contribuant au maintien de la mission de l’organisation qui est de faire connaître et reconnaître les réalités propres à l’Abitibi-Témiscamingue. 

12 partenaires mobilisés

L’entente de partenariat a été renouvelé et confirmée lors d’un point de presse ce matin à Rouyn-Noranda. En plus des dix partenaires d’origine tels que les différentes MRC de la région, le CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue, l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Tourisme Abitibi-Témiscamingue, la Chaire Desjardins en développement des petites collectivités, la table inter-ordre en éducation, le Cégep et les SADC de la régions s’ajoutent. La mission de l’organisation pourra donc se poursuivre comme l’indique la présidente de l’Observatoire et de la table des préfets, Claire Bolduc.

«Sauvé in extremis de la disparition en 2015 par des organisations déterminées à toujours bénéficier de ses précieuses données, l’Observatoire pourra continuer de mettre en lumière le développement économique, social, culturel et humain de notre région. Il est important que cet organisme soit sollicité et qu’il soit le plus utilisé possible! », soutient la présidente de l’Observatoire et de la Conférence des préfets de l’Abitibi-Témiscamingue, Claire Bolduc. « Cette entente permettra sans aucun doute de faire rayonner davantage nos données au sein de nos différentes instances », ajoute-t-elle.

Un plus pour le Cégep

L’Observatoire, maintenant hébergé dans les locaux de la bibliothèque du Cégep à Rouyn-Noranda, sera toujours sous la direction de la Chaire Desjardins en développement des petites collectivités. 

«L’Observatoire représente une valeur ajoutée pour l’ensemble de la communauté collégiale, a mentionné le directeur  général du Cégep, Sylvain Blais. L’organisme étant maintenant situé en nos murs, à proximité de nos étudiantes et étudiants, ce déménagement aura sans contredit un impact plus que positif avec la fréquentation de la bibliothèque, mais aussi comme source d’information disponible pour notre relève, autant sur place que virtuellement. Sans compter que la main-d’œuvre que nous formons aujourd’hui sera en mesure de mieux adapter ses interventions aux particularités régionale.»