L’UQAT collaborera avec le Brésil et la Corée du sud

Le professeur, Yves Bergeron, et deux de ses collègues, travailleront sur des projets internationaux. Photo : site webuqat.ca

L’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue laissera sa marque aussi loin qu’au Brésil et en Corée du sud grâce au travail de trois de ses chercheurs. 

Les professeurs, Yves Bergeron et Montoro Girona collaboreront avec une entreprise d’état brésilienne spécialisée dans l’agronomie. On souhaite évaluer la vulnérabilité du thé brésilien face aux changements climatiques. 

Pour sa part, Mihaela Neculita collaborera avec la Korea institute of geoscience and mineral resource et l’Université la plus prestigieuse de Corée du sud. La professeure participera à un important colloque portant sur les éléments et minéraux de terres rares  et leurs impacts environnementaux dus à leur consommation croissante pour la fabrication de nos outils technologiques entre autres.

Ces collaborations font suite à l’appel de projets lancé par le ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec. (MRIF)