L’UQAT pleure un de ses bâtisseurs

M. Hilaire Boissé lors de la course de relais de la Fondation de l'UQAT en septembre 2019. Photo : Courtoisie \ Louis Jalbert 2019

L’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue pleure l’un de ses bâtisseurs. M. Hilaire Boissé s’est éteint le 19 janvier dernier à l’âge de 98 ans.

M. Boissé est né en 1922 à Sherbrooke. Il a fait  des études agricoles et commerciales au Collège Saint-Césaire avant d’être reçu courtier d’assurance agréé en 1954. Il s’est impliqué sur le conseil d’administration de la Fondation de l’UQAT avant de devenir son directeur général en 1985 et ce, de manière bénévole jusqu’en 1997. Pour l’UQAT, cela en fait une figure marquante du développement de l’institution.

«En une année seulement, un million de dollars furent recueillis dans le milieu en ne sollicitant que des entreprises de la région, a-t-on souligné dans un communiqué de l’UQAT. Monsieur Boissé fut d’ailleurs interpellé à témoigner de cette réussite aux commissions parlementaires en 1986 afin de démontrer la pertinence d’une université en région, soutenu par une communauté qui reconnaît l’importance de son plein développement.»

En septembre 2019, lors de la toute première course de relais de la Fondation de l’UQAT, M. Boissé avait reçu un hommage senti de la part de l’organisation de l’UQAT pour souligner la contribution des bâtisseurs.