Plus de 127M$ pour donner accès à internet haute vitesse en Abitibi-Témiscamingue et au Nord-du-Québec

PKP
Pierre Karl Péladeau, président et chef de la direction de Québecor était de passage à Val-d'Or pour l'annonce. Capture d'écran : Vidéotron
Francois Munger
Suivez-moi

Les paliers de gouvernement fédéral et provincial s’associent aujourd’hui à Vidéotron pour donner accès à internet haute vitesse à quelques 13 300 foyers des régions de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec d’ici septembre 2022. L’entreprise de télécommunication recevra la somme de 121 millions de dollars pour déployer des services dans différents secteurs. Le projet total s’élève à plus de 127 millions de dollars.

« Internet haute vitesse est clairement devenu un service essentiel, non seulement pour assurer le développement économique de nos régions, mais aussi pour soutenir la vitalité de nos communautés. La dernière année nous a démontré que les besoins sont criants en Abitibi-Témiscamingue et dans le Nord-du-Québec et je suis fier que notre gouvernement réponde à l’appel. L’Opération haute vitesse permettra à nos régions de se moderniser technologiquement et de diminuer les inégalités avec les grands centres. » mentionne Pierre Dufour, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec, ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec et député d’Abitibi-Est

« Dans ma circonscription d’Abitibi-Ouest, c’est 41 municipalités qui sont visées par l’annonce d’aujourd’hui. Ce déploiement changera la vie de bien des gens et favorisera le développement économique et social de notre milieu. » ajoute Suzanne Blais, députée d’Abitibi-Ouest

Vidéotron procédera à un inventaire des territoires visés, majoritairement dans des régions rurales et éloignées, pour confirmer le nombre exact de foyers qui n’ont actuellement pas accès à Internet haute vitesse afin de planifier le déploiement.

« C’est une fierté pour Vidéotron d’avoir été choisie pour connecter ces foyers de la région à Internet haute vitesse. Notre arrivée dans les foyers abitibiens, il y a maintenant un peu plus d’un an, a transformé le portrait des télécommunications dans la région et nous souhaitons aller encore plus loin. Grâce à cette initiative, toute la région aura finalement accès à des services à la hauteur de ce qui se fait dans les grands centres urbains, et ce, au même prix. »  exprime Pierre Karl Péladeau, président et chef de la direction de Québecor