Pour faire rayonner le Nord

fea06808e7803fe21c88cbce20eb93b03c9de653ce757558a307fc6b25af7246

Avantage numérique donne un atelier d’écriture sur Wikipédia à la Société d’histoire régionale de Chibougamau le 14 mars prochaine de 18h à 20h.

Gratuit, l’atelier s’adresse à tous et à toutes, débutants, curieux, etc., assure l’agente de développement numérique de l’Administration régionale Baie-James (ARBJ), Stéphanie Brousseau.

Mme Brousseau représente également l’ARBJ au sein d’Avantage numérique, une association informelle qui vise le rayonnement sur Internet du Nord-du-Québec, de l’Abitibi-Témiscamingue et du nord-est francophone de l’Ontario, un ensemble désigné sous le terme Croissant boréal par les intervenants.

Avantage numérique a aussi pour objectif d’augmenter l’attractivité de la région en la documentant, ce qui pourra aussi servir pour la recherche, les travaux scolaires, etc.

« En gros, résume Stéphanie Brousseau, on essaie d’augmenter le nombre d’articles au sujet de l’histoire, de la culture, de la politique régionale, etc. »

Avantage numérique a choisi les plateformes de Wikimédia – Wikipédia, Wikidata, Wiki Commons – parce qu’elles sont gratuites et ouvertes, que tous peuvent les alimenter. Le regroupement n’a versé aucun subside à Wikimédia, qui est un organisme sans but lucratif, et qui a même donné une formation à ses membres en septembre 2020.

 

La main à la pâte

Stéphanie Brousseau est enthousiaste face à la rencontre du 14 mars qui, si tout va bien, sera la première en présentiel depuis qu’a commencé le projet.

Elle sera sur place avec l’historienne et agente d’Avantage numérique, Marie-Claude Duchesne.

« On va montrer aux participants comment on va sur le site, explique-t-elle, comment on écrit, où chercher les références, comment les rentrer.  C’est un cours 101 sur l’écriture pour Wikipédia. Ça ne sera pas théorique. On veut vraiment aider les gens à contribuer, qu’ils mettent la main à la pâte. »

L’atelier s’inscrit dans le projet Culture 3.0 de Conseil de la culture de l’Abitibi-Témiscamingue.

 

Accomplissements

Jusqu’à maintenant, pour la seule région du Nord-du-Québec, 40 articles existant déjà ont été améliorés, 20 articles nouveaux ont été écrits.

Prolifique, Marie-Claude Duchesne a écrit 12 de ces derniers, notamment sur les Brigades de canots de la Compagnie de la Baie d’Hudson, l’escrimeuse Sandra Sassine, l’ex-député Christian Claveau et le géologue James Richardson.

Avec ses homologues des autres régions du Croissant, Mme Duchesne est une des rares personnes rémunérées pour écrire des articles. Le protocole de Wikimédia exige que la compagnie soit informée de ce fait pour qu’il n’y ait pas de conflit d’intérêt.

« Dans le Croissant, il y a une vingtaine de participants [non rémunérés] qui ont écrit des articles, de dire Mme Brousseau. Certains en ont écrit une dizaine. » Un travail considérable souligne-t-elle.

Genèse

Le WikiClub Croissant Boréal a commencé en 2020 et, depuis, plusieurs formations et ateliers ont été donnés. Sur Facebook, il compte 269 membres.

Le troisième mandat du WikiClub débutera en avril prochain.

« On s’est rendus compte que ce qu’on a besoin présentement, c’est de créer des données sur Internet et de les lier ensemble, observe Stéphanie Brousseau., On va donc focusser le mandat des agents sur l’écriture et la mise en ligne, la création de liens entre les différentes plateformes Wiki. »

 

Un groupe pionnier

Ultérieurement, l’objectif est de réunir toutes les données du Croissant boréal sur une seule plateforme. Le modèle n’est pas défini pour le moment, alors les programmeurs cherchent, entre autres, la meilleure manière d’homogénéiser les données.

« Ça peut sembler futile, de dire l’agente de développement numérique de l’ARBJ, mais c’est important que les gens rentrent les données de la même manière. »

« C’est rare que des groupes s’organisent ainsi sur Wiki, ajoute-t-elle, et le projet fait parler de lui un peu partout au Canada. Le Croissant Boréal est perçu comme un pionnier dans ce domaine. »

 

Texte publié dans le cadre de l’Initiative de journalisme local ( La Sentinelle)

Dernière modification le 26 février 2022 18:48