Québec annonce plus d’un million pour un horaire ambulancier à l’heure à Amos

Photo: archives - MédiAT

La députée Suzanne Blais a annoncé ce matin, par voie de communiqué, au nom du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, un montant annuel récurrent de 1 050 604 $ sera octroyé au CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue pour la conversion d’horaire de faction en horaire à l’heure dans le secteur d’Amos.

La somme de 1 050 604 $ est allouée pour 13 140 heures par an en mode horaire dans le secteur.

« Je me réjouis de ces mesures de restructuration des services ambulanciers à l’échelle du Québec et dans ma circonscription. Cela constitue un gain d’accessibilité majeur pour les gens d’ici. Cette amélioration de la couverture ambulancière vient combler un besoin réel. Nous pouvons être très fiers que notre gouvernement ait autant à cœur d’offrir la meilleure équité d’accès possible à l’échelle du territoire québécois, et j’en remercie monsieur Dubé et ses équipes. » mentionne Suzanne Blais, députée de la circonscription d’Abitibi-Ouest

Le ministre Dubé exprime également le souhait de décentraliser la gestion de la couverture ambulancière, affirmant au passage que les investissements annoncés aujourd’hui ont été élaborées en collaboration avec les responsables régionaux des services préhospitaliers d’urgence et que cette façon de faire est là pour rester.

Selon le communiqué, les changements devront être réalisés d’ici le 31 mars 2023, en fonction de la capacité des titulaires de permis de services ambulanciers à déployer la main-d’œuvre requise.
Les annonces réalisées en provinces totalisent un investissement de 32,4 millions $ et se déploient dans 11 régions du Québec, pour un total de 46 horaires de faction concernés.

« Ces mesures s’inscrivent dans une série d’actions déployées en vue de transformer profondément et de manière durable les services préhospitaliers d’urgence au cours des prochaines années. L’optimisation de ces services vise à mieux répondre aux besoins concrets de chaque usager, en temps opportun, et où qu’il soit au Québec. L’accessibilité de ces services de manière équitable demeure pour nous une priorité, et c’est également un objectif que propose le Plan Santé. » affirme Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux

Des annonces ont également été faites pour des horaires hybrides en région alors que des sommes sont allouées pour du «CoreFlex» (ex : 16h en horaire à l’heure suivi de 8h en faction)

  • Témiscamingue : 625 806 $ pour 5 840 heures en CoreFlex et 2 920 en mode horaire
  • Ville-Marie : 625 806 $ pour 5 840 heures en CoreFlex et 2 920 en mode horaire
  • Senneterre : 558 646 $ pour 5 840 heures en CoreFlex et 2 920 en mode horaire
  • Malartic : 625 806 $ pour 5 840 heures en CoreFlex et 2 920 en mode horaire

Dernière modification le 15 juin 2022 15:24