Rassemblements privés : 20 personnes vaccinées à partir du 23 décembre

img 0422
Photo : DESIRE KAFUNDA - Radio-Canada Site de vaccination de La Sarre
Francois Munger
Suivez-moi

Alors que l’on s’attendait à connaître les assouplissements plus tard cette semaine, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé a fait savoir que les rassemblements privés pourraient bénéficier d’un assouplissement à compter du 23 décembre. Selon son discours, les rassemblements pourront compter 20 personnes vaccinées à compter de cette date.

Le docteur Horacio Arruda, invite les non-vaccinés à ne pas se rassembler, soulignant au passage qu’il n’irait toutefois pas vérifier dans les foyers du Québec valider le statut vaccinal. Il insiste sur la poursuite du respect des règles comme le port du masque dans les différents établissements comme les restaurants. M. Dubé insiste qu’il n’est pas question de jouer les policiers pour vérifier le statut des invités dans les domiciles privés et le nombre de ceux-ci.

Le ministre a souligné se fier sur le respect des règles par les Québécois, soulignant que les Québécois avaient été responsables dans les deux dernières années quant au respect des mesures. Questionné durant le point de presse, Christian Dubé souligne qu’il n’y a pas d’autres annonces d’assouplissement prévues pour le moment.

Christian Dubé annonce également que les personnes âgées de 60 ans et plus auront accès à la dose de rappel de vaccin contre la Covid-19, dès le début janvier, alors que les personnes qui ont une maladie chronique ou un problème de santé augmentant le risque de complications de la COVID-19 ont accès dès maintenant aux rendez-vous. Les travailleurs de la santé sont aussi admissibles à recevoir la fameuse 3e dose. Les personnes âgées de 70 ans et plus peuvent déjà accéder au portail Clic Santé pour prendre rendez-vous.

D’entrée de jeu dans son discours, le ministre Christian Dubé a mentionné que la situation du variant Omicron n’était pas inquiétante pour le moment.

Sur l’avancement de la vaccination des 5 à 11 ans, Christian Dubé s’est dit satisfait alors que plus 190 000 premières doses ont été administrées et que plus de 90 000 rendez-vous ont été donnés, ce qui porte le pourcentage de cette tranche de population à plus de 43%. Un chiffre près de la « Zone confortable» du ministre Dubé.

 

 

Dernière modification le 7 décembre 2021 13:34