Le cas supplémentaire n’est pas un travailleur de la santé

Dernière mise à jour

Le bilan quotidien de la situation de la Covid-19 fait état d’un cas supplémentaire dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue. Selon les données de l’Institut national de la Santé publique (INSPQ), le cas supplémentaire est situé dans la MRC d’Abitibi.

Le nombre total de cas dans la région est maintenant à 158. La Santé publique est demeurée très floue sur l’augmentation de cas dans la MRC Abitibi.

«Vous voyez un cas, un numéro, un nombre, mais il faut respecter la confidentialité. Nous avons eu un autre cas dans une autre MRC, mais je ne peux en dire plus. Le nombre de travailleurs de santé infectés demeure inchangé », a toutefois indiqué la médecin-conseil à la Santé publique, Dre Omobola Sobanjo. On peut donc conclure que le cas dans la MRC Abitibi n’est pas un travailleur de la santé.

Au niveau de l’enquête épidémiologique, Mme Sobanjo n’a pas non plus élaboré. «Je ne veux pas aller plus loin sur le dernier cas parce qu’il ne faut pas que nous baissions la garde si on dit qu’il n’y a pas de transmission communautaire », a-t-elle mentionné.

Les citoyens font bien ça

Pour sa part, la numéro un du CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue demeure confiante. «La situation est sous contrôle, s’est réjouie la présidente-directrice générale du CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue, Caroline Roy. Malgré la reprise, on n’a pas eu d’augmentation de cas. On peut donc dire que le comportement des citoyens est adéquat.»

La reprise des activités sportives et la réouverture des Parcs nationaux fait aussi dire à Mme Roy qu’il sera toujours important de respecter les consignes de distanciation, les mesures d’hygiène et d’intégrer le port du coupe-visage. «La situation est stable, mais il faut commencer à développer l’habitude de porter le masque lorsqu’on sort en public surtout quand il est impossible de garder la distance de deux mètres avec les personnes », a indiqué la médecin-conseil à la Santé publique, Dre Omobola Sobanjo.

Pas de cas dans les CHSLD

Contrairement à l’information qui a circulé, Mme Sobanjo assure qu’il n’y a aucun cas dans les CHSLD de la région.

Au niveau des dépistages, Mme Sobanjo a aussi mentionné qu’ils seraient augmentés considérablement. Les gens asymptomatiques seront dépistés. Afin de bien gérer le nombre de tests disponibles, les travailleurs des CHSLD seront les premiers à être testés.

Au Québec, on compte 793 cas supplémentaires portant ainsi le total à 26 544. 131 personnes sont décédées dans les dernières 24 heures. Le bilan des morts est maintenant à 3 351.

1834 personnes sont hospitalisées dont 190 sont aux soins intensifs.