Une famille d’agriculteurs s’installe dans la MRC d’Abitibi

De nouveaux agriculteurs s'installent dans la MRC d'Abitibi

Saint-Mathieu d’Harricana accueille une nouvelle famille d’agriculteurs

Avec les efforts de séduction que la Ville d’Amos et sa MRC d’Abitibi effectuent à l’extérieur de son territoire, Saint-Mathieu d’Harricana a été choisi par une famille d’agriculteurs qui arrivent tout droit de la Montérégie, au Québec.

C’est un rêve qui se réalise pour la famille Beaulieu-Langlois de s’installer dans une communauté rurale où elle pourrait faire l’élevage de bovins de boucherie. Des amis leur ont proposé de venir en Abitibi, car l’achat de terres est plus abordable que celles de leur résidence familiale en Montérégie.

Durant leur séjour qui les a amenés à explorer le territoire de la MRC d’Abitibi, la famille Beaulieu-Langlois a bénéficié de l’accompagnement du Mouvement de la Relève d’Amos-Région, du CLD Abitibi et des producteurs agricoles dans la recherche d’une propriété correspondant à leurs besoins, mais également pour la recherche d’emplois.

Enfin, c’est grâce à cet accueil chaleureux de la population abitibienne que la famille Beaulieu-Langlois a fait le choix de s’y installer.

La venue d’agriculteurs dans le territoire de la MRC n’échappe pas au préfet

« Soulignons que la stratégie d’attractivité mise en place par la MRC d’Abitibi commence à porter ses fruits », selon le préfet de la MRC d’Abitibi, Sébastien D’Astous.

« Ce soir, on célèbre l’arrivée d’une famille, mais aussi nos efforts de mise en valeur de la profession d’agriculteur. Je suis optimiste qu’avec la mise en œuvre de cette stratégie, d’autres familles d’agriculteurs viendront s’installer dans la MRC » ajoute-t-il.

Déclaration du maire de Saint-Mathieu d’Harricana

« Les Harricanien.iennes sont fiers d’accueillir la famille Beaulieu-Langlois dans notre belle municipalité. Je suis persuadé qu’ils seront conquis par le dynamisme de notre communauté » a déclaré Martin Roch, maire de Saint-Mathieu d’Harricana durant la soirée.

Pascal Rheault, président de l’UPA stipule:

« Je suis très heureux qu’un nouvel agriculteur s’installe sur notre territoire. Celui-ci contribuera à la richesse agricole de notre MRC. Il est important d’occuper la zone agricole avec des activités agricoles.  Ici, on ne veut pas acheter son voisin, on veut un voisin » souligne Pascal Rheault, président de la Fédération de l’UPA de l’Abitibi-Témiscamingue.

En conclusion, la campagne d’attractivité de la MRC d’Abitibi dans le volet agricole vise l’occupation du territoire en vue d’assurer une pérennité pour utiliser la production agricole comme un pôle de développement stratégique.

Dernière modification le 15 novembre 2022 9:18