Une tempête solaire d’importance va frapper la terre le 31 mars

solar flare g5cb2864eb 1920

La NASA a annoncé une éjection de masse coronale modérée de catégories G2 le 29 mars. Toutefois, le National Weather Service américain a ensuite prévenu qu’un risque d’une tempête solaire soit majeur.

Selon la NASA, les premières manifestations d’éjection de masse coronale devraient arriver ce jeudi 31 mars 2022. Il serait, selon eux, possible d’y voir des aurores boréales jusqu’à New York. Le National Weather Service est plus inquiet et prévient que ce pourrait être une tempête plus forte encore, soit de catégorie G4, voire G5.

Dans ce dernier scénario, on indique que plusieurs éruptions solaires pourraient fusionner et frapper la Terre en un seul événement. Les conséquences dont il faut s’attendre, serait de fausses alarmes qui pourraient être déclenchées. On parle également de bris dans certains systèmes de télécommunications à basse fréquence et par satellite. Quand une tempête solaire atteint directement la Terre, des impacts se font sentir par intermittence.

Alors si vous avez des problèmes de communication demain, vous saurez d’où ça provient. Et non! Ce n’est pas la méga tempête tant redoutée. Du moins, pas encore!

Dernière modification le 30 mars 2022 13:12