Samedi, 13 avril 2024

Chronique SLTDH #27 au FM 93,1 | La grève des Fros

Chronique SLTDH #27 au FM 93,1 | La grève des Fros
Présenté par SLTDH

Pour cette dernière chronique historique de 2021, je vous raconte l'histoire de la Grève des Fros. Il s'agit de l'une des plus importantes grèves au Québec et qui s'est déroulée à Rouyn-Noranda. Bonne écoute!

Crédit : Les Fros - Richard Desjardins

Merci à nos partenaires!

Constructions Rivard - https://www.constructionsrivard.com/

Miel Abitémis - https://www.mielabitemis.com/

Devenez membre Patreon en vous rendant au https://www.patreon.com/sltdh et profitez de dizaines d'heures de contenu exclusif!

Procurez-vous votre marchandise aux couleurs de SLTDH en vous rendant au https://www.teepublic.com/user/sltdh?fbclid=IwAR2iZT54ghl6ziSCVoWc8Jy0eWnRLRRuz-KE1hFqh8nIG562O8rTpzO1o1g

Rejoignez-nous sur Twitch : https://www.twitch.tv/sltdh

Notez que chaque épisode hebdomadaire est présenté sur la chaîne Twitch de TouskiTV tous les dimanches soirs dès 18h00 : https://www.twitch.tv/touskitv

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UC2y8ecp5-KYF6y51rqi6hlQ

Une présentation des Éditions Dernier Mot: https://editionsderniermot.com/

D'autres épisodes du même balado
D'autres balados qui pourraient vous plaire

Quand pensez-vous?

23 épisodes

Rire et réfléchir avec Francis Murphy, Geneviève Béland, Paul-Antoine Martel et leurs invités, dans une émission de radio indépendante, enregistrée devant public et baladodiffusée. On y aborde culture, société et âneries diversifiées. Quand pensez-vous? Sujets sérieux traités avec légèreté. Sujets légers traités avec sérieux.

À 8 minutes

5 épisodes

Un podcast où on jase de connexions humaines, de belles histoires d'ici, de coups de coeur régionaux et où on se demande «T'es à 8 minutes de quoi, toi?» #VivreAT

Appropriation Culturelle - Le Podcast

214 épisodes

Mathieu Proulx, Pierre-Marc Langevin et Benoit St-Pierre donnent le micro aux personnalités qui marquent la culture de l'Abitibi-Témiscamingue. Ici, l'appropriation culturelle doit être vu au 1er degré. On s'approprie NOTRE culture avec un grand C.